Des formations gratuites au « Repérage Précoce et Intervention Brève en alcoologie » (RPIB) ?

Vous sentir légitime et compétent pour aborder le sujet des consommations d’alcool 

« Que savons-nous du mésusage d’alcool ?

Le plus souvent, nous n’en savons rien en ce qui concerne nos patients ! C’est un constat simple, court mais redoutable … Constat difficilement compréhensible au vu de la large population concernée et de l’impact que le mésusage d’alcool peut avoir sur le quotidien des patients, mais également sur leur santé globale : physique, psychique, sociale ou professionnelle. »

 Dr. Thomas Orban, médecin généraliste et président de la SSMG(1). Alcoologue belge (2021)

Le mésusage d’alcool est un enjeu de santé publique majeur. En Belgique comme en France, la part de la population ayant une consommation à risque de boissons alcoolisées est importante. La prévention et le repérage précoce du mésusage de l’alcool auprès de l’ensemble des populations belges et française professionnels de santé et du social sont donc primordiaux.

Se former

L'objectif de la formation « Repérage Précoce et l'Intervention Brève (RPIB) » est d'offrir aux professionnels un outil simple pour répondre à ces enjeux et permettre aux personnes accompagnées de prévenir ou de limiter les répercussions négatives de leurs consommations d'alcool.

A qui s'adresse cette formation ?

Les formations sont destinées aux professionnels de la santé et du social : infirmiers, pharmaciens, médecins généralistes, médecins urgentistes, médecin du travail, professionnels de la périnatalité, travailleurs sociaux…

La pluridisciplinarité des professionnels sur ces temps de formations favorise les échanges et les liens entre les acteurs d’un même territoire.

L’accréditation en éthique pour les médecins belges est demandée.

Le pool des formateurs

Les formateurs sont belges et français, spécialisés en addictologie et dans la formation au RPIB.

Accompagnement

L’organisation

En pratique, ces formations sont gratuites se mettent en place de part et d’autre de la frontière franco-belge, sur l’ensemble des territoires du projet SATRAQ.

Elles se déroulent :

Les prochaines formations auront lieu à :

Revin

Formation au Repérage des consommations
à risque d’alcool et à la technique du RPIB

  • Le 5 mai 2022
  • De 8h45 à 12h30
  • Lieu :

    Ancienne Mairie
    Place de la mairie
    08500 Revin

  • Intervenants du jour
    Dr Jean LEVY, médecin addictologue
    Compagnie le Miroir aux Gens

  • Partenariat
    la CCAS de Revin

Chimay

Formation au Repérage des consommations
à risque d’alcool et à la technique du RPIB

  • Le 13 juin 2022
  • De 8h30 à 15h00
  • Lieu :

    Auberge du Poteaupré « Espace Chimay »
    Rue de Poteaupré, 5
    6464 Bourlers

  • Intervenants du jour
    Médecin addictologue
    Compagnie le Miroir aux Gens

  • Point important !
    Les places sont limitées !

Et dans nos cartons...

Formation au Repérage des consommations
à risque d’alcool et à la technique du RPIB

  • Carignan
  • Sedan
  • Charleville-Mézières
  • Bazancourt
  • Fismes
  • ...

 

Avec l'Association Grand Est Addictions, les partenaires français du projet SATRAQ diffusent les dates des sessions RPIB. Vous pouvez consulter leur agenda «ICI»

Formations ludiques et interactives – Au grand bénéfice de tous – On compte sur vous …

Informations, contacts et inscriptions

Informations générales COVID 19

L'inscription aux différentes formations reste obligatoire, les places restant limitées au vu du contexte sanitaire.

Le pass sanitaire sera également obligatoire et les gestes barrières préconisés devront être strictement respectés.

Pour les formations en Belgique

Centre d’Éducation du Patient, asbl

Madame Céline Feuillat

Rue de Fernelmont, Namur

Inscription : cliquer ici ou - 0032 81 35 40 40

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Pour les formations en France

ADDICA

Madame Estelle ISABELLE

6/8 rue Saint Just 51100 REIMS

Inscription :  0033 7 50 55 54 65

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

(1) Société Scientifique de Médecine Générale. Cette Société vise en permanence à améliorer la qualité de la médecine générale. Elle met ainsi à la disposition de ses membres une formation médicale continue de qualité (organisation de Dodécagroupes, de Grandes Journées, etc.), et une information scientifique validée (réalisation de Recommandations de Bonne Pratique, validation de protocoles 1733, publication d’articles au sein de la Revue de Médecine Générale, etc.).